Parlons de la mort ?

Tout ce qui a été fait jusqu’à présent a été inspiré par la vision d’une humanité future dont les lois spirituelles guideront la matière ; il est donc nécessaire de semer partout la semence de la fraternité, même si les fruits sont encore lointains.

Tout le monde a la possibilité d’aider, et tout le monde sera sollicité pour cette précieuse contribution qui éteindra et élèvera l’être le plus nécessiteux. C’est pourquoi la fraternité sera l’union qui reliera les maillons de cette chaîne ininterrompue de l’Humanité.

Maintenant, la vie devrait paraître plus claire. Et à ceux qui ont compris, je dis : “Vite. Le temps est venu de ” aider ” ! Aux nombreux qui ne le savent pas encore, je dis : “N’ayez pas peur, vous rencontrerez un “frère” qui saura enseigner ce que sont l’amour, le pardon et l’éternité.

Résumez le chemin parcouru et ne désespérez pas de la petite tâche accomplie : rien n’est perdu et rien n’a été inutile. Ici et maintenant, dans notre voyage terrestre, rien ne manque de besoin spirituel. Parle avec ton cœur : tout le monde te comprendra. Tu aimes la beauté et la vérité des choses. Aimez l’ombre et les ténèbres, car elles cherchent la Lumière.

Vous aimez ce qui vous manque le plus de ce que vous possédez déjà.

Sachez accéder à la richesse du bien en vous-mêmes, avec le monde, avec les choses, avec la douleur ; elle dissout tout mal, toute difficulté : elle est en chacun, latente ou reconnue.

Maintenant que mon dicton est terminé, la chanson est silencieuse, mais en vous reste l’écho, comme une piste, comme un phare qui illumine tout et tout le monde accueille.

Comprenez ces paroles et vivez-les.

Enseignez ces principes en les confiant à ceux qui montent.

Croyez en la Vérité, la Loi, l’Amour ; et avec cette “beauté du cœur” savez chanter la Grande Symphonie de la Vie.

Conscience ? C’est la vie ?

Le terme conscience vient du latin Cum-scire (“connaître ensemble”) et désigne à l’origine un certain état intérieur de l’individu : qu’est-ce que la conscience ou où réside-t-elle ? Si nous prenons un scalpel et sectionnons notre cerveau, nous ne trouverons jamais le siège de la conscience. Mais ensuite la conscience où elle réside, à l’intérieur ou à l’extérieur de notre cerveau.

En savoir plus :

  1. http://www.voyancedeluxe.com/
  2. https://tarologue.be/voyance/
  3. https://www.evozen.fr/tirage-tarot-voyance
  4. https://www.paravoyance.com/
  5. https://www.ebag.be/voyance-sachez-tout-de-votre-avenir-2019-662/

 

Post a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*