Les Anges et les éléments

Selon les textes anciens, les êtres célestes sont les bases élémentaires de la relation entre l’homme et le Créateur. Difficile cependant d’imaginer que des êtres supérieurs, faits d’esprit, habitent la matière, considérée comme inférieure. Pourtant, les religions leur reconnaissent un rôle sur toute la création. Certains éléments du monde matériel sont, en outre, laissés à la gouvernance des anges déchus. Une forme de punition pour les rebelles devenus démons.

Les anges et les saisons

Les religions et les croyances auxquelles elles participent s’accordent sur un point: les anges possèdent une connaissance approfondie du mystère de la création et participent à sa révélation. Dans le livre d’Enoch, le patriarche décrit son enlèvement par les anges envoyés de l’Éternel et l’enseignement qu’ils lui transmettent en même temps qu’une prophétie troublante. “Ces anges me révélèrent toutes choses et me donnèrent l’intelligence de ce que j’avais vu, qui ne devait point avoir lieu dans cette génération, mais dans une génération éloignée, pour le bien des élus”. Sont cités le nom des anges déchus et les secrets dévoilés à certains êtres humains. “Barkayal enseigna l’art d’observer les étoiles, Tamiel enseigna l’astronomie et Asaradel leur apprit les mouvements de la lune. Pour les Esséniens, dont l’existence et les pratiques sont révélées dans les manuscrits de la mer Morte et les codex découverts à Nag Hammadi, les archanges, au nombre de quatre, organisent la création du système solaire à partir des 4 éléments. Leurs manifestations correspondent aux quatre saisons qui forment l’année terrestre ou ronde des archanges. Chez les musulmans, une catégorie d’anges habite les sphères célestes dont ils règlent les mouvements. Responsables de l’organisation du cosmos, ils sont à l’origine de la course de saisons et de leur déroulement.

Les anges et les points cardinaux

Souvent associés aux pierres et métaux, les anges sont concernés par les points cardinaux. Les pôles magnétiques sont occupés par les anges déchus. Ils surveillent et gèrent ces 4 directions.  Zoroastre semble être le premier à évoquer 4 esprits d’une grande vertu se tenant aux quatre points cardinaux. Issus d’une hiérarchie majeure dans le zoroastrisme, ils se nomment Oriens, Psymon, Egim et Amaymon. Le prophète attribue à chacun d’eux la direction de 25 légions de génies. De leur côté, les anges célestes sont seulement utilisés sous forme de statues de pierre sur les clochers pour indiquer les points cardinaux.

On peut invoquer l’archange Gabriel afin qu’il intervienne dans un processus de guérison.

Post a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*