Découvrir Fribourg en Suisse ?

Roulant entre Fribourg et Yverdon sur les collines doucement vallonnées de la Broye, nous traversons des villages pittoresques et de charmantes localités. Les 200 in de dénivellation entre Fribourg et Yverdon constituent un avantage pour les cyclo-touristes. Champs cultivés, pâturages, forêts et ruisseaux composent un pay-sage d’une grande diversité. Un peu par-tout dans les villages, on découvrira de nobles demeures paysannes et des auberges présentant de charmants détails. On ne manquera pas de remarquer les différences architecturales entre fermes fribourgeoises et vaudoises.

De la place de la gare de Fribourg, nous prenons la route des Arsenaux en direction de Bulle et franchissons le passage sous voie; de l’autre côté, nous obliquons, à gauche, dans l’avenue du Midi puis nous suivrons la route de Glane vers Le Bry et Bulle. Après la bifurcation qui suc-cède au passage supérieur de Villars-sur-Glâne, nous choisissons une route, à droite, qui se dirige vers Romont. Nous passons prés de la gare de Villars; laissant de côté, à droite, la localité de Matran, nous atteignons le carrefour de l’auto-route, que nous traversons pour emprunter la route principale jusqu’à Neyruz, où débute la partie facile de cette randonnée cycliste. Après le passage sous voie, nous prenons à droite et pédalons sur une petite route secondaire vers Onnens; là, nous poursuivons, à gauche, vers Lentigny où, tournant de nouveau à droite, nous nous dirigerons vers Corserey. Sur la route de Romont, nous traversons le petit village de Torny-le- Grand et roulons vers

Par monts et par vaux Nous pédalons sur la route principale qui se dirige par de nombreux lacets vers Marnand et Granges. Dans cette dernière localité, l’église réformée a été édifiée sur les fondations de trois sanctuaires précédents; le premier fut construit sur des substructions romaines. L’église ren-ferme un certain nombre d’éléments romans et gothiques, de même que des fresques du 15e siècle. A Granges, nous reprenons la route qui longe la rivière Lem be et remonte vers Cheiry et, au delà, vers Cambre-mont-le-Petit. A partir de cette localité, nous empruntons la route de Treytorrens jusqu’à un grand carre-four situé en pleine campagne avant de tourner à gauche. En suivant les panneaux indiquant la direction d’Yvonand, nous atteignons Cha-vanne-le-Chêne puis Rovay, d’où nous pouvons nous laisser rouler jusqu’à Yvonand. A l’horizon se pro-file la chaîne du Jura; devant nous, le lac de Neuchâtel renvoie, tel un miroir, les chauds rayons du soleil. Par-venus sur la rive du lac, dirigeons-nous tout droit vers la plage et prenons un bain bien mérité. Ainsi rafaîchis, nous rebroussons chemin vers le centre du village; nous suivons d’abord la rue principale jusqu’au passage sous voie puis, bi-furquant à gauche dans la direction de Cheseaux, nous pédalons à l’écart de la circulation et traversons le «Bois Clos» en direction d’Yverdon. Les randonneurs qui redoutent la montée vers Cheseaux emprunteront la piste cyclable parallèle à la route principale qui aboutit à Yverdon.

Retour Pour regagner Fribourg à vélo, il est conseillé, pour le premier tronçon, d’emprunter la route principale, relativement peu fréquentée, qui conduit â Moudon. Par les villages de Pomy, Cronay et Donneloye, on roule dans la direction de Moudon via Prahins et Thierrens. Après cette localité, la route amorce une des-cente. Il faut veiller à ne pas man-quer, sur le côté gauche de la route, la bifurcation vers Neyruz.

Un article :

 http://immobilier-ch.com

 

Post a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*